Joyeuse Halloween à tous…

Sorcière Descary descary optométristes opticiens Montréal, Plateau Mont-Royal, rue St-Denis

Sorcières, pirates, Méduse et monstres en tous genres seront de sortie ce soir. Prenez garde à leurs yeux maléfiques, leurs poisons et leurs mauvais sorts…

Belladone Descary descary optométristes opticiens Montréal, Plateau Mont-Royal, rue St-Denis

Au Moyen-Âge, les sorcières utilisaient une plante toxique, la belladone, pour fabriquer une sorte de pommade. Lors des sabbats, elles appliquaient cette pommade sur leur peau, provoquant ainsi des hallucinations, leur donnant l’impression de voler, ou encore de voir le diable.

La belladone, que l’on considère aujourd’hui comme un poison mortel, était aussi utilisée comme produit de beauté chez les femmes de la Renaissance. Les dames italiennes les plus distinguées mettaient sur leurs yeux une pommade à base de belladone, ce qui avait pour effet de dilater leurs pupilles, leur donnant ainsi un regard noir et ténébreux. C’est de cette pratique que provient l’expression belladonne, qui désigne une belle femme en italien. Cette pommade faisait également légèrement loucher, un atout de séduction à l’époque, d’où l’expression «avoir une coquetterie dans l’œil».

Pupille Descary descary optométristes opticiens Montréal, Plateau Mont-Royal, rue St-Denis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *